QUE TA PAROLE SOIT IMPECCABLE

Les mots blessent, les mots restent et malheureusement, nos paroles sont souvent (consciemment ou inconsciemment) pleine de médisances et de jugements. Pourquoi ne pas avoir des paroles plutôt encourageantes, bienveillantes et motivantes ?  Beaucoup ont besoin de se comparer, de juger ou de dénigrer en rabaissant l’autre afin de se rassurer. 

Sur internet, on assiste à un vrai déferlement de commentaires négatifs, de jugements et de médisance. Les réseaux sociaux ont permis au grand public de s’exprimer plus librement et de s’ériger en juge tout en se sentant en sécurité derrière son écran mais si on prenait tous le temps de se concentrer sur sa personne, sur son propre développement, sur sa façon d’être et d’agir, je pense que les relations humaines seraient bien meilleures. 

 

Sachez que ce que vous dites et ce que vous faites vous définira auprès des autres. Si vous êtes une personne encourageante et bienveillante, les autres vous verront ainsi par contre, si vous êtes une personne moqueuse et dénigrante envers les autres, votre entourage se méfiera de vous. Votre parole vous définit. 

 

Personne n’est parfait (j’en ai d’ailleurs fait un article juste ici), il nous est tous arrivé et il nous arrive encore de médire les uns sur les autres, de critiquer et de rabaisser et vous savez quoi ? C’est un comportement normal et humain ! Pourtant, critiquer, rabaisser ou encore se moquer de quelqu’un peut avoir des effets néfastes sur la santé mentale de l’autre. Avant de dire quoi que ce soit, vérifiez que votre parole soit impeccable ! 

 

 

As-tu pensé aux conséquences ?

 
Lorsque vous  critiquez une personne, pensez aux conséquences. Lorsque vous rabaisser l’autre, n’oubliez pas que cette personne entendra vos paroles ou les liras et que ces dernières pourraient détruire la personne en face de vous.
 
Vous ne saurez jamais ce que l’autre traverse dans sa vie, si son passé est douloureux, si sa vie est compliquée ou encore s’il manque de confiance ou non. 
 
Le poids des mots peut avoir de terribles répercussions sur le long terme. Il pourrait remettre en cause leur bien-être mental et détruire à tout jamais et ce, même si vous pensez que la personne est forte mentalement. Il n’y a rien de plus violent qu’une parole rabaissante, il n’y a rien de plus violent qu’une parole dénigrante, il n’y a rien de plus destructeur que des paroles négatives. 
 
 
 
 

As-tu vraiment le droit de critiquer ?

 
Nous n’avons PAS le droit de juger l’autre. Nous sommes libres de vivre comme on l’entend et personne ne peut donner son avis sur les choix de vie de l’autre. Nous nous battons tous, chaque jour, pour avancer et évoluer. Les mots peuvent être un obstacle à ce développement.
 
Qui sommes nous pour critiquer ou juger une personne ? Qui sommes nous pour donner notre avis sur les choix de l’autre ? Qui sommes-nous pour se moquer des idées d’autrui ? Finalement, critiquer une personne dont la vie est différente serait de  l’acharnement ! Nous n’avons pas le droit d’être mauvais l’un envers l’autre et de vomir des paroles blessantes ou non sur l’autre. 
 
J’ai souvent l’impression que ce sentiment de toute puissance derrière un écran nous pousse à devenir des ambassadeurs du mal parce que ces mots sont parfois tellement durs à accepter pour l’autre et ce, peu importe la manière dont ils sont formulés. Je pense tout simplement que nous n’avons pas le droit de critiquer le choix des autres. Laissons simple les gens libres de leur choix. 
 

 

Es-tu en paix avec toi-même ? 

 
Pourquoi as-tu ce besoin de te moquer, de juger, d’insulter ou de critiquer l’autre. La paix intérieure est bien plus importante que ce que les autres font de leur vie. 
 
Concentrez-vous sur votre vie et votre bien-être et ne vous encombrez pas l’esprit avec des histoires qui ne vous concernent pas ou avec des sujets qui ne vous apportent rien dans vos vies.  
 
Je pense que nous aimons critiquer l’autre pour se donner bonne conscience et se dire « moi, je ne fais pas ça comme ça » ou encore « moi, je suis différente » mais au final, est-ce que cela nous apporte réellement une plus-value ? A-t-on vraiment besoin de se sentir supérieur pour avoir de l’estime pour sa personne ? A-t-on vraiment besoin de son comparer à l’autre pour grandir ? N’oubliez pas que la seule personne à qui vous POUVEZ/DEVEZ vous comparer c’est VOUS-MÊME. 
 
Cherchons plutôt la paix intérieure et essayons chaque jour de grandir un peu plus, d’apprendre et d’évoluer. Apprenons à se concentrer sur notre amour de soi, notre bien-être et surtout, apprenons à vouloir le bien pour l’autre. 
 
 
 

Ton avis a-t-il été demandé ?

 
Nombreux sont ceux qui pensent détenir la vérité absolue, nombreux sont ceux qui pensent que leur avis intéresse l’autre, nombreux sont ceux qui veulent à tout prix réagir positivement ou négativement au sujet des choix d’autrui mais en y réfléchissant,  l’avis que nous exprimons, a-t-il été demandé ? 
 
Nous faisons tous des choix de vie responsables. Parfois nous avons besoin d’échouer pour mieux recommencer, parfois nous devons tomber pour mieux nous relever mais nous n’attendons pas toujours l’aval de l’autre pour faire quoi que ce soit. Nous savons ce que nous faisons et recevoir l’avis de quelqu’un ne nous empêche pas de vivre pleinement. 
 
La critique, qu’elle soit constructive ou non, n’a pas sa place si la personne concernée ne la réclame pas. Ne donnez votre avis que lorsque vous estimez que l’autre peut encore mieux évoluer, en étant bienveillant et respectueux dans vos paroles.
 
 

Tes mots sont-ils bienveillants ?

 
Vous me connaissez, je cultive la positivité et la bienveillance et j’estime qu’il est important que votre parole soit impeccable (cf. les 4 accords toltèques, un de mes livres préférés)
 
Si vous êtes bons les uns envers les autres, si vous encourageants et bienveillants, vous attirerez de bonnes ondes vers vous. Et je crois profondément que dire des paroles blessantes pourraient influencer votre vie négativement. Être toxique envers l’autre peut réellement faire de nous une personne aigrie. Cherchez l’amour inconditionnel : aimer sans rien attendre en retour, vouloir le bien autour de soi et partager en toute bienveillance. 
 
 
 
   
____________________________________________
 

Story time : 

 
 J’estime que mon avis ne regarde que moi et qu’il n’est pas nécessaire de le crier sur tous les toits surtout pour rabaisser l’autre. Je n’aime pas la médisance et je m’en éloigne petit à petit. Je fais le tri afin de m’entourer de personnes qui, pour exister, n’ont pas besoin de parler des autres. 
 
En tant que personnalité publique, j’estime qu’il est important de rappeler que personne n’a le droit de donner SON avis, de juger, de se moquer ou de critiquer. Ne pensez jamais que s’afficher publiquement donne le droit d’accepter toutes les remarques. Oui à la liberté d’expression mais non à la violence verbale. Soyez toujours courtois, polis et bienveillants et vous serez plus épanouis. 
 
 
A wise man once said nothing
  By unknown 
 
 
 

Cet article a 3 commentaires

  1. Dida

    Merci pour ce très joli article.
    Je rejoins bien là tes idées.
    Nous avons assez à faire avec nous mêmes.

  2. LYSSIA

    Merci Sarah pour ta positivité au quotidien.
    On a besoin de ça dans ce monde individualiste et constamment dans le jugement alors encore merci <3

Laisser un commentaire