Développement personnel,  Lifestyle,  Mum Life

ÊTRE UNE MAMAN ÉPANOUIE

Avoir eu la chance de porter la vie, voir mon ventre gonfler au fil des mois, sentir ses coups dans mon ventre, avoir peur de le perdre, rester forte et admirer notre courage, rencontrer sa petite bouille, le voir se battre, admirer sa patience, être fière à chacun de ses exploits, le regarder dormir, apprécier chaque moment de partage, le prendre dans mes bras, le câliner, lui dire « je t’aime », le protéger, l’encourager, le voir grandir et s’émerveiller tous les jours… 
 
Le rôle de mère est un rôle à ne pas prendre à la légère, il est évident que c’est une énorme responsabilité que d’élever un enfant mais il est évident aussi que cette expérience est enrichissante, valorisante et magique… 
 
Ce rôle est tellement important à nos yeux, que nous avons parfois du mal à lâcher prise et à accepter les difficultés qui vont avec cette nouvelle vie. Personnellement, j’accueille cette vie à bras ouvert, je suis fière de ce que je fais et je sais qu’aux yeux de mon fils, je serais TOUJOURS la meilleure maman du monde… 
 
Dans cet article, je vous partage les 5 clés qui, selon moi, vous aideront à devenir une maman épanouie  :
 
 

1. Vivre simplement

 
Prenez du recul, ralentissez la cadence, simplifiez-vous la vie. Épurez votre quotidien, cherchez la simplicité dans votre foyer et libérez votre esprit. Savourez les moments simples de votre vie, faites ce qui vous procure du bonheur, regardez autour de vous et trouvez vos essentiels. 
 
Pour être une maman épanouie, vous devez savourer chaque moment passé aux côtés de vos enfants. Vos enfants n’ont besoin que de votre présence, de votre amour et de votre attention alors profitez de ces moments où ils ont besoin de vous, profitez de ces moments pour les voir grandir et s’amuser. N’oubliez pas, c’est dans la simplicité que le bonheur se cache… 
 
 
Si vous ne l’avez pas encore lu, je vous invite à lire mon article « TROUVEZ VOTRE ESSENTIEL » : ici 
 
 

2. S’écouter et se faire confiance 

 
Faites confiance à votre instinct de maman, vous avez cette force en vous qui vous permettra de surmonter chaque obstacle, chaque difficulté, chaque épreuve. Vous savez au fond de vous ce qu’il y a de mieux pour vous et vos enfants
 
Peu importe ce que vous entendrez autour de vous, ne faites que ce que vous pensez être bon. Vous vous connaissez mieux que quiconque et vous connaissez également vos enfant. Vous ne devez pas vous adapter au mode de fonctionnement des autres, vous devez apprendre à vous adapter à vous, à votre quotidien et à celui de votre famille.
 
Écoutez-vous et faites confiance à la vie. Il n’y a jamais d’échecs, vous apprendrez toujours de vos erreurs et ce sont elles qui vous feront grandir. 
 
Mon accouchement ne s’est pas passé comme prévu, ma grossesse ne s’est pas terminée comme prévue, mon allaitement ne s’est pas passé comme je le voulais et vous savez quoi ? Heureusement ! Toutes ces épreuves m’ont rendues plus fortes, j’ai laissé venir à moi ces moments de doute pour les transformer en force, j’ai fait confiance à mon bébé, à mon instinct maternel, à la vie… 
 

 

3. Lâcher prise 

 
 
Quand vous êtes fatiguées, épuisées, à bout de nerf, prenez du temps pour vous, isolez-vous même 1h pour souffler, ça ne peut vous faire que du bien. Osez demander de l’aide, ne vous sentez pas illégitime d’avoir besoin de quelqu’un pour vous accompagner. 
 
Le lâcher prise, c’est prendre du temps pour soi et accepter chaque étape de votre vie. C’est comprendre que vous êtes uniques et que vous devez faire les choses à votre rythme, pour votre bien et le bien de votre famille. C’est accepter la vie et tout ce qui l’entoure, accepter les hauts et les bas et apprécier le moment présent. 
 
Grâce à cette vision « positive » , j’ai appris à accueillir touts les problèmes que je rencontre avec beaucoup de recul. La positivité m’aide à relativiser et à faire face aux sujets même les plus sensibles. Oui, j’ai aussi mes moments de faiblesse, je ne suis qu’un être humain mais je laisse les choses venir à moi, surtout quand je n’en ai pas le contrôle.
 
Lorsque mon fils est né, j’ai tout de suite été séparée de lui, j’ai dû m’y faire et m’adapter. Il a passé 6 jours sous assistance respiratoire. Je ne me suis pas laissée abattre, c’était LUI qui était fort, c’était LUI qui me prouvait qu’on ne devait pas s’en faire. C’était LUI ! Il m’a prouvé qu’on pouvait tout surmonter et qu’on n’avait pas le pouvoir sur tout. Alors, quand on n’y peut rien, pourquoi s’en faire ? Et puis, quand on a le pouvoir de changer les choses pour une vie meilleure, pourquoi baisser les bras ? Quand je suis surmené, je m’isole, je réfléchis, je prends du temps pour moi, j’échange avec mon mari et je suis prête à faire face à n’importe quel obstacle, je suis prête à lâcher prise ! 
 
 
 

4. Se déculpabiliser 

 
Vous ne faites pas comme les autres, vous avez l’impression d’être une mauvaise mère, de ne pas y arriver, d’être débordée et dépassée, DECULPABILISEZ-VOUS ! 
 
Vous devez être fière de la maman que vous êtes et de ce que vous avez réalisé jusqu’à présent. Inutile de vous mettre la pression, organisez-vous comme vous le sentez et s’il y a des jours où vous vous sentez mal, ne faites rien et ne culpabilisez surtout pas… 
 
Vous ne devez pas être parfaite et vous avez le droit à l’erreur, c’est complètement normale d’être débordée et c’est tout aussi normal de n’avoir envie de rien faire de la journée, ne culpabilisez pas mais faites toujours de votre mieux pour votre bien-être.
 
Vous ne devez jamais culpabiliser d’agir d’une certaine manière ou de faire un choix personnel. Vous agissez selon vos principes et vos valeurs et si vous déviez, ce n’est pas grave ! 
 

5. Être indulgente envers soi-même 

 
Soyez respectueuse envers vous-même, ne vous entourez pas de pensées négatives et aimez tout de vous : vos imperfections comme vos qualités. 
 
Arrêtez de vous rabaisser sans cesse et de vous comparer aux autres ! Vous avez le pouvoir de devenir celle que vous voulez être, vous avez le pouvoir de tout changer à condition de le vouloir et de vous reprendre en main. 
 
Ne vous enfermez pas dans cette spirale infernale qui vous fait douter de vous, qui vous fait oublier vos atouts et qui vous fait du mal. Ne vous déstabilisez pas et apprenez à aimer tout ce que vous êtes. Ce que les autres peuvent penser ou dire ne doit pas vous affecter si vous êtes certaines que vous ferez de votre mieux. 
 
 Soyez indulgentes envers vous-même peu importe les situations auxquelles vous devez faire face !                  
 
________________
 
Il n’existe pas de guide pour apprendre à gérer sa vie de maman tout comme il n’existe pas d’enfant ou de mari parfait. Nous apprenons tous à connaître l’autre et nous essayons d’adapter nos quotidiens afin de créer une bonne entente dans son foyer. Soyez fière de la maman que vous êtes et de l’éducation que vous donnez à vos enfant puisqu’au bout du compte, vous faites toujours de votre mieux et c’est amplement suffisant ! 
 
________________
 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *