Grossesse,  Mum Life

4, 5, 6, IL ARRIVE NOTRE FILS


Mon deuxième trimestre de grossesse 

Généralement, on considère le deuxième trimestre comme étant le plus agréable. Le premier étant souvent accompagné de nausées et le dernier, de fatigue. Pour ma part, il m’a semblé plus intense (sur la fin) que le premier et plus long même si je trouve que le temps passe très vite… 



La bonne nouvelle, le petit garçon qu’on attendait ! 

En Belgique, il est possible de connaître le sexe du bébé très tôt grâce à la prise de sang du fameux dépistage de la trisomie 21. 

Tout notre entourage était persuadé que l’on attendait un garçon. Moi-même, sans doute aucun, je sentais que c’était ça. 

Évidemment, fille ou garçon aurait été un bonheur immense mais j’avais une petite préférence pour un baby boy. Je l’ai senti, je ne sais pas comment mais très tôt, je cherchais des prénoms de petit garçon. 

Cette prise de sang peut être réalisée à partir de la 12ème semaine d’aménorrhée. L’attente des résultats était insupportable. Non pas parce qu’on voulait absolument connaître le sexe du bébé mais surtout parce qu’on voulait les résultats de ce dépistage. 

Après presque 3 semaines (2 semaines et 6 jours pour être exacte) d’attente (il faut attendre que la sage-femme appelle pour donner les résultats), j’ai enfin reçu cet appel qui m’annonce que notre bébé allait bien ! Quel bonheur d’entendre ces mots. Je me suis empressée de lui demander quel était le sexe du bébé même si, au fond de moi, je savais que j’attendais un petit garçon. Ses mots l’ont confirmé : c’est bien un baby boy qui complétera notre petite famille. 


Mes changements physiques  

Durant mon deuxième trimestre de grossesse, j’ai pris environ 5 kg, ce qui me fait un total de 7,5 kg (j’ai pris 2,5 kg le premier trimestre). Mon poids de départ étant 58 kg, j’étais à 65 kg à la fin de mon deuxième trimestre. 

J’ai vu mon ventre grandir et devenir de plus en plus imposant. Beaucoup de vêtements ne m’allaient plus et j’ai dû acheter 3, 4 robes en plus. Je n’ai acheté aucun vêtement de grossesse, de simples robes d’été longues faisaient très bien l’affaire. D’ailleurs, on me demande souvent d’où elles viennent et ce sont simplement des robes Zara, H&M ou Bershka. 

En ce qui concerne ma peau et mes cheveux, toujours pareil. Je trouve ma peau et mes cheveux au top de leur forme. J’essaye d’en prendre soin au quotidien afin d’éviter les mauvaises surprises. J’ai bonne mine et mes cheveux semblent en bonne santé. 

En ce qui concerne mon corps, pas de vergetures à la fin du deuxième trimestre mais ça risque de changer car je vois apparaître quelques vergetures au niveau des fesses et je m’y attendais. Pas d’inquiétude, ce sont les marques de l’amour comme j’aime les appeler…

Comment je vis les changements ? 

J’accepte ces changements et je suis même heureuse de porter la vie. Je me sens bien physiquement et je n’ai pas peur de prendre du poids. 

Je sais que beaucoup de femmes acceptent difficilement les changements liés au corps mais personnellement, je suis tellement reconnaissante d’avoir la chance de porter cet enfant que le reste ne m’importe que très peu. 

Je fais en sorte de manger sainement pour préserver ma santé et celle du bébé et les kilos qui s’ajoutent sont des kilos d’amour

Si ma routine de grossesse vous intéresse, la voici en détail ici




Ses mouvements  

Enfin, j’attendais avec impatience de sentir notre fils bouger et ça y est, le 30 mai, au bout de 23 semaines de grossesse, à 3h du matin, Monsieur et moi avons senti des coups très légers. Je vous laisse imaginer notre bonheur et notre étonnement. C’est tellement incroyable et difficile à décrire en même temps. 

Au fil des semaines, les mouvements deviennent plus intenses, plus réguliers et évoluent. Au début, on sent des coups par-ci, par-là ou des zones plus « dures ». Petit à petit, les coups se transforment en vagues et en mouvements

Ce n’est que vers la fin du deuxième trimestre (26-27 semaines) que j’ai commencé à ressentir de vrais mouvements, des petits pieds ou des petites mains qui caressent mon ventre. Et souvent, c’était le matin. Monsieur disait même qu’il faisait son petit stretching matinal. 

Ces mouvements, ces coups, ces caresses sont tellement difficiles à expliquer. Il faut le vivre pour le comprendre. Je ressens systématiquement le besoin de caresser mon ventre car j’ai souvent lu que les bébés adoraient ça et je ne peux pas m’empêcher de lui donner de l’amour autant que je peux.

Il réagit à nos caresses, le son de nos voix et même aux musiques que Monsieur joue au piano ou à la guitare. 

Il a tendance à bouger quand je suis allongée sur le dos mais il aime également me dire bonne nuit tous les soirs quand je me couche sur mon côté gauche et puis, simplement, il se calme et s’endort jusqu’au stretching matinal.

Les échographies et rendez-vous médicaux  

Deux échographies ont eu lieu durant ce trimestre. Celle qui marque la fin du premier trimestre : l’échographie de datation (au bout de 12 SA) et enfin, l’échographie morphologique (entre 22 et 24 SA, environ 5 mois de grossesse)

La première échographie était tellement émouvante, c’était la première fois que nous voyions bébé en vrai, il bougeait partout, Monsieur était très étonné de voir comme ce bébé était rapide et fuyait la sonde abdominale. 

La deuxième était encore plus attendue. Nous étions étonnés de voir ce petit humain s’agiter dans tous les sens et nous avions d’ailleurs l’impression de voir un mini Monsieur Healthy and Girly

J’ai également dû faire plusieurs prises de sang pour vérifier mes carences. Mes prises de sang sont en général très bonnes mais j’ai quand même pris quelques compléments afin de prévenir une quelconque carence, je vous en parle ici 

J’ai également dû réaliser le test de sucre que j’appréhendais car j’entendais tellement d’avis négatifs à ce propos. Ce fameux test où l’on passe la matinée au labo et où l’on vous fait boire apparemment une boisson dégoûtante et sucrée pour voir comment votre corps réagit. Selon plusieurs témoignages, cette boisson donne la nausée et le temps paraît si long. 

Personnellement, j’ai trouvé cette boisson très rafraîchissante, j’ai eu celle au citron (apparemment la meilleure), elle était sucrée certes mais j’en aurais bien fait un mojito en y rajoutant des feuilles de menthe. On m’a piqué 3 fois, la première à jeun, la deuxième au bout d’une heure après avoir bu la boisson et enfin, la dernière au bout de deux heures. Les résultats étaient bons, rien à signaler. 





Le prénom  

Dès le début de ma grossesse, j’avais une liste de prénom que Monsieur n’a jamais validé. J’ai passé le plus clair de mon temps à cherché d’autres prénoms pour lui les proposer. Rien à faire, Monsieur était très difficile ! 

Finalement, je me souviens que nous nous sommes mis d’accord le jour d’une sortie cinéma (pour aller voir Aladdin). La séance étant complète, nous avons réservé pour la suivante et pendant ce temps, petit tour au car wash pour laver la voiture et cette énième discussion sur les prénoms pour enfin valider celui que portera notre bébé d’amour

Nous l’appelons déjà par son prénom de temps à autre et c’est tellement bizarre d’ailleurs mais rassurant d’avoir le prénom avant que le bébé ne soit là. Il faudra attendre que baby arrive pour connaître son prénom.




Les achats 

Monsieur et moi-même sommes très minimalistes. Nous avons appris à dépenser intelligemment et vous savez quoi ? Nous n’avons rien acheté le deuxième trimestre sinon des bodies. J’ai d’ailleurs reçu quelques petites choses que je vous invite à aller voir dans ma story « grossesse » sur Instagram ici 

Ma soeur ayant deux petits garçons, je vais récupérer plusieurs accessoires appartenant à mes neveux ainsi que des vêtements. J’évite de trop acheter et surtout, je n’achète que le minimum.

Les achats du bébé vont réellement commencer au cours du dernier trimestre. 


Le sport  

Au cours du deuxième trimestre, j’ai repris le sport. D’abord à raison de 2x/semaine puis tous les jours pendant plusieurs jours. Je me sentais tellement bien après mes séances de 15-20 minutes. J’ai d’ailleurs partagé tout cela avec vous sur Instagram si jamais les liens de mes séances vous intéressent. 

Je réalisais également des exercices afin de prévenir et soulager les maux de dos ainsi que des vidéos d’auto-massage pour soulager mes douleurs. 

Dernièrement, j’ai complètement arrêter les activités physiques sur ordre du médecin. J’étais beaucoup trop active ; ménage, sortie,… et même si je me sentais très bien, mon corps avait besoin de se reposer. 

Si vous le pouvez et que vous en avez l’autorisation, je vous recommande de faire ses séances, elles font tellement de bien au corps. 

Le sommeil  

Depuis le début de ma grossesse, j’ai un sommeil assez perturbé : je me lève plusieurs fois par nuit pour aller au petit coin et ça n’a pas changé. 

Je me réveille facilement 2-3 fois car je bois beaucoup d’eau et encore plus la nuit. J’ai parfois du mal à trouver une position agréable pour dormir. 

Par contre, je ne sais plus me passer de mon coussin de grossesse et d’allaitement que j’ai pris sur le site bébé au naturel : ici 

Je le prends partout avec moi et il m’aide à dormir confortablement ou à m’asseoir tranquillement dans une position agréable. Il est tellement confortable et assez grand. Je ne sais plus m’en passer et  mes maux de dos ont considérablement diminué depuis que je l’ai… Ce coussin c’est devenu mon doudou, je ne sais plus dormir sans ! 

L’alimentation 

​Je vous ai réalisé un article complet sur l’alimentation avec mon programme personnalisé et mes compléments alimentaires juste ici 

Les maux 


Les malaises 

Il m’est arrivé 4-5 fois durant ce premier trimestre de faire des petits malaises. J’avais simplement besoin de m’allonger quelques minutes et d’un peu d’air pour reprendre mes esprits. 

Les vomissements 

Je n’ai eu ni nausées ni vomissement durant mon premier trimestre. Par contre, je me suis rendue compte lors de mon deuxième trimestre que TROP manger pouvait me donner envie de vomir. 

C’est ce qui s’est passé à deux reprises. Nous passons généralement les vendredis soirs en famille et durant la période du mois de Ramadan, nous mangions donc tard : sur le chemin du retour, Monsieur a du s’arrêter pour que je vomisse. Cela était dû au fait que je mangeais trop  (vouloir tout goûter, la soupe, les gourmandises ou encore enchaîner avec un dessert,…)

Respiration 

Il m’est arrivé à plusieurs reprises d’avoir l’impression de manquer d’air, il faut dans ce cas que je prenne l’air pour que ça passe. Cela m’arrive également lorsque je suis allongée sur le dos trop longtemps ou qu’il fait trop chaud dans une pièce. 
Douleurs au dos 

Depuis toute jeune, j’ai des problèmes de dos liés à ma posture. Je suis vouée à vivre avec des douleurs au niveau des cervicales. 

Avec la grossesse, ces douleurs étaient devenus très intenses, elles se sont légèrement apaisées notamment avec la reprise du sport, mon fameux coussin-doudou et mes auto-massages


Remontées acides 

J’ai remarqué quelques remontées acides quelque peu désagréables mais je peux rapidement les calmer en mangeant une dizaine d’amandes. Je ne sais pas quels aliments provoquent cela mais ça reste très occasionnel. 

Les envies 

Si durant mon premier trimestre j’avais des envies grasses et pas du tout saines, ce n’était pas le cas du deuxième. J’avais plutôt envie de salades bien fraîches, de fruits frais et de jus maison. 

J’ai eu une alimentation plutôt saine avec des petits plaisirs de temps en temps. Les fraises faisaient partie de mon quotidien, il m’en fallait tous les jours dans le frigo. D’ailleurs, ce n’est plus trop la saison actuellement mais il m’arrive d’en prendre quand j’en trouve. 

Qui dit beau temps, dit glaces ! Et les glaces, il m’en faut aussi même si je me contrôle pour ne pas en manger trop souvent.  


Est-ce que la grossesse me rend heureuse ? oui ! Toutes ces choses dont je vous parle sont très futiles car à côté de ça, je suis heureuse de porter notre enfant et tellement impatiente de l’avoir dans mes bras. Les kilos, les maux et tous les petits désagréments liés à la grossesse ne sont rien à côté de l’immense joie que mon mari et moi partageons et cette grossesse ne fait que nous rapprocher davantage… 

Et vous ? Quels souvenirs gardez-vous de votre deuxième trimestre ?